cliquez pour ajouter ce site à vos favoris  English version (google)  Retour à l'accueil Ecrire à l'auteur du site : Michel Jourdan



 Visitez La Boutique 

Diagonale des Fous Réunion Grand Raid 2017
 Le Grand Raid 2017 

les cyclones dans Océan Indien et à la Réunion (Dumile, Gamède, Dina, Jenny, cyclone 48)
 Suivi des cyclones 

cliquez pour visualiser la chronologie des éruptions du Piton de la Fournaise
 Piton de la Fournaise 

de nombreuses photos ramenées 
d'un séjour à l'île Maurice
nénuphars géants au Jardin de Pamplemousses
 Voyage à l'île Maurice 

Galerie photos voyage au Sri Lanka Hotel Lanka Oberoi à Colombo
 Voyage au Sri Lanka 

Nouveautés du site
les nouveautés du site



Ile de La Réunion






L'actualite de la Réunion et de la Zone Océan Indien avec Zinfos 974
2017-06-27
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion

Légère baisse du chômage à La Réunion
Légère baisse du chômage à La Réunion
Fin mai 2017, à La Réunion, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 135 970.

Ce nombre baisse de 0,2 % sur un mois (soit
Ecrit le 27/06 07:01
Chavirage du Maeva 4 : L'audition du skipper attendue
Chavirage du Maeva 4 : L'audition du skipper attendue
Le chavirage mortel de ce bateau dimanche en fin d'après-midi au Roches-Noires continue de faire la une de la presse locale. Un accident qui a coûté la vie à deux personnes pour le moment, une troisième personne étant quant à elle toujours portée disparue.

L'audition du skipper du bateau, qui doit intervenir juste après son hospitalisation, devrait permettre d'en savoir un peu plus sur les circonstances de ce drame.

Mais déjà, selon les informations recueillies par le média auprès de plusieurs témoins, aucun des passagers du Maëva 4 ne portait de gilet de sauvetage.

De plus, des éléments du filet anti-requin installé dans la zone "auraient pu entraver les hélices du bateau et compliquer les recherches".

En attendant, l'enquête confiée aux gendarmes de la brigade de recherches et ceux de la brigade nautique (Le Quotidien) se poursuit.

www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 06:26
Le Medef Réunion milite pour la mise en place de conventions collectives secteur par secteur
Le Medef Réunion milite pour la mise en place de conventions collectives secteur par secteur
Suite à la rencontre entre partenaires sociaux du lundi 26 juin à la DIECCTE pourtravailler sur lesujet de l'application des conventions collectives à La Réunion, le MEDEF Réunion a rappelé son engagement depuis plusieurs années dans l'accompagnement des branches pour l'application des conventions collectives. Pour autant, il a confirmé son opposition à la signature d'un accord normatif commun à tous les secteurs, trop éloigné des réalités des entreprises.

Conscient des difficultés que représenterait une application in extenso et immédiate de l'ensemble des conventions nationales, notamment pour les petites entreprises, le MEDEF Réunion prône, comme le prévoit l'esprit de la loi, une méthodologie pragmatique, individualisée, et sectorielle, au plus proche du terrain.

Toute signature d'un accord global et systématique risquerait de mettre en danger notre tissu économique composé essentiellement de TPE et de PME.

L'application des Conventions Collectives Nationales dans les Départements d'Outre-Mer, et à La Réunion en particulier, est une dynamique qui doit permettre, à terme, aux salariés et aux entreprises réunionnaises ne dépendant pas d'une convention collective régionale ou nationale, d'appliquer une couverture conventionnelle, en permettant toutefois des adaptations locales pour tenir compte de nos spécificités et notre fonctionnement propre.

Ainsi, le MEDEF Réunion est favorable à démarrer des travaux, en commençant par identifier les secteurs non couverts par une convention, et en y associant les entreprises des secteurs concernés, sous la réserve impérative de ne pas mettre en péril une économie déjà fragilisée et des entreprises structurellement moins compétitives qu'en métropole.

Dès 2012, le MEDEF Réunion a accompagné la Fédération Réunionnaise des Artisans Boulangers-Pâtissiers dans leur volonté de dénoncer la convention collective régionale, obsolète, pour évoluer vers l'application de la Convention Collective Nationale. Les négociations ont abouti en 2017 à la demande d'extension commune de la convention nationale, accompagnée d'un échelonnement dans le temps de l'application des principales dispositions ; preuve est faite que, par le dialogue et la volonté d'avancer sur la base d'une analyse concrète et poussée du secteur, des solutions peuvent être trouvées.

En revanche le MEDEF Réunion est fermement opposé à la signature d'un accord engageant toutes les entreprises à appliquer de but en blanc les Conventions collectives nationales, même si leur application était étalée dans le temps.

En effet, les négociations doivent d'une part être confiées à des interlocuteurs spécialisés de chaque secteur, et non à des interprofessions moins au fait des réalités économiques, sociales, et des métiers.

D'autre part, signer cet accord relèverait davantage d'une solution de facilité, cette approche globale et non différenciée risquant de détruire des pans entiers de l'économie réunionnaise.

Devant le risque qu'une telle option soit mise en oeuvre, le MEDEF Réunion rappelle que toute approche globalisée incluant un calendrier non maîtrisable et une systématisation déconnectée des réalités serait dangereuse, et nuirait, à terme, tant aux entreprises qu'aux salariés. Ainsi le MEDEF Réunion s'oppose fermement à un accord unique applicable à tous les secteurs et préconise une structuration des branches posant les bases d'un dialogue constructif.

Première organisation patronale de France, le MEDEF réaffirme sa volonté d'oeuvrer au progrès social, en travaillant notamment avec les partenaires sociaux à l'identification des secteurs économiques non couverts par une convention collective et en accompagnant les travaux par la suite, secteur par secteur.

www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 06:12
Le singe Vedette dit au revoir à La Réunion
Le singe Vedette dit au revoir à La Réunion
C'est la fin d'une histoire. Le célèbre petit singe vervet errant du Port "Vedette", en pension depuis 3 mois au parc animalier Croc-Parc, a pris hier soir l'avion direction la métropole, où il est attendu au parc animalier de Saint-Martin La Plaine, dans la région lyonnaise.

Le petit vervet bleu d'Afrique doit être réceptionné à son arrivée à Orly par l'association One Voice, qui se chargera de son transfert vers le parc animalier.

Alors que la détention de singe est interdite en France, la façon dont le chlorocebus pygerythrusa rejoint notre île reste floue. "Il a peut-être été amené par quelqu'un illégalement", avait suggéré en mars dernier Patrick Garcia, responsable d'unité santé et protection animales àla DAAF, qui soulève également l'hypothèse d'une arrivée par bateau.

www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 06:05
Disparition de Mathieu : Les recherches se poursuivent
Disparition de Mathieu : Les recherches se poursuivent
On reste sans nouvelles de ce jeune gendarme mobile, Mathieu, 23 ans, parti en randonné avec deux de ses amis vendredi au Maïdo. Un important dispositif de recherches avait été lancé pour retrouver le jeune militaire, mais n'a toujours rien donné.

Juste avant sa disparition, Mathieu avait posté une photo sur le réseaux sociaux indiquant une blessure à la tête. Les recherches vont se poursuivre aujourd'hui. Sa famille, venue de métropole est également attendue ce mardi à La Réunon.

Avant sa disparition, il portait un t-shirt bleu marine, un short noir, une casquette blanche, et un K-way et un sac noirs.

Les personnes en présence d'informations sur le disparu sont priées d'appeler le 17.

www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 06:00
[REVUE DE PRESSE] Lundi 27 juin 2017
[REVUE DE PRESSE] Lundi 27 juin 2017
"Saint-Gilles sous le choc" (Le Quotidien) ; "Le skipper a les réponses" (JIR) : le chavirage mortel de ce bateau dimanche en fin d'après-midi au Roches-Noires continue de faire la une de la presse locale. Un accident qui a coûté la vie à deux personnes pour le moment, une troisième personne étant quant à elle toujours portée disparue. L'audition du skipper du bateau, qui doit intervenir juste après son hospitalisation, devrait permettre d'en savoir un peu plus sur les circonstances de ce drame.

[REVUE DE PRESSE] Lundi 27 juin 2017
FAITS-DIVERS

Ouverture hier du procès aux assises d'un trentenaire accusé de viols sur deux soeurs jumelles et sur son ex-compagne. S'il a reconnu les faits sur les deux premières, "il réfute catégoriquement ceux commis sur son ex-concubine" écrit Le Quotidien. Il encourt 20 années de réclusion criminelle. Le verdict est attendu dans le courant de l'après-midi.

On reste sans nouvelles de ce jeune gendarme mobile, Mathieu, 23 ans, parti en randonné avec deux de ses amis vendredi au Maïdo. Un important dispositif de recherches avait été lancé pour retrouver le jeune militaire, mais n'a toujours rien donné. Juste avant sa disparition, Mathieu avait posté une photo sur le réseaux sociaux indiquant une blessure à la tête. Les recherches vont se poursuivre aujourd'hui. Les personnes en présence d'informations sur le disparu sont priées d'appeler le 17.

[REVUE DE PRESSE] Lundi 27 juin 2017


www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 05:32
Météo : une journée maussade
Météo : une journée maussade
La grisaille présente sur le sud se généralise à l'ensemble du département.

Le temps devient bien nuageux au fil des heures aussi bien sur le littoral, les pentes et les sommets. Si les nuages sont nombreux, les averses le sont moins et sont de faible quantité. Le littoral nord bénéficie tout de même d'éclaircies.

Le vent de Sud-Sud-Est est modéré. Les rafales les plus significatives atteignent 45 à 55 km/h de Sainte-Rose à Saint-André et de la Pointe au Sel à la Pointe des Aigrettes.

De la Pointe des Aigrettes à la Pointe de la Table la mer est forte au déferlement de la houle de Sud-Ouest de 2 m à 2.5m, selon les prévisions de Météo France.

Suivez la météo en direct grâce aux webcams de Zinfos974.

www.zinfos974.com
Ecrit le 27/06 04:00
Saint-Pierre : Il vole le sac... puis la voiture
Saint-Pierre : Il vole le sac... puis la voiture
"Qui vole un oeuf vole un boeuf". Le week-end dernier, une jeune femme s'est fait voler son sac à main alors qu'elle se trouvait dans un bar de Saint-Pierre. Visiblement tout heureux de trouver une clé de voiture à l'intérieur du sac qu'il venait de lui subtiliser, le voleur en a profité pour s'enfuir au volant du véhicule de sa victime. La totale.

Mais dès le lendemain, dans la nuit de dimanche à lundi, l'auteur du méfait a été interpellé à Saint-Joseph. Placé en garde à vue, le jeunehomme d'une vingtaine d'années, déjà bien connu de la justice, a reconnu les faits et justifié son geste par une alcoolisation excessive...

Présenté ce lundi en comparution immédiate au tribunal de Saint-Pierre, il a été placé en détention provisoire en attendant son procès prévu le 11 juillet.

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 23:45
La directrice de l'OTI Nord fête son anniversaire à Maurice... alors qu'elle est en congés maladie
La directrice de l'OTI Nord fête son anniversaire à Maurice... alors qu'elle est en congés maladie
Prenez un organisme, l'OTI Nord en l'occurrence, qui fonctionnait plutôt bien jusqu'à maintenant... Une structure essentiellement financée par la CINOR, un petit peu par la Région, qui emploie quatorze employés qui effectuaient du bon boulot, à savoir assurer la promotion touristique sur le territoire Nord de la Réunion.

Et voilà qu'en octobre dernier arrive une nouvelle directrice, Aurore Laurent. La façon dont elle a été embauchée interroge encore aujourd'hui le personnel. Connue de la structure comme responsable d'une société sous-traitante qui mettait à disposition des touristes des vélos couchés (nous aurons peut-être l'occasion d'en reparler dans un prochain article car là aussi il y a plus qu'anguille sous roche), elle a débarqué à l'OTI sans que les autres salariés ne comprennent comment. Et alors que certains, qui assuraient la vacance du poste, s'attendaient à une promotion légitime.

Or, le poste de directrice est essentiel dans une association comme celle-là. Le président, Frédéric Foucque est la plupart du temps absent et c'est elle qui "fait tourner la boutique".

Sans supervision, elle a rapidement mis en pratique des méthodes de management pour le moins singulières : elle a rétrogradé -avec baisse de salaire à la clé- un cadre qui est passé de directeur adjoint à assistant de direction, l'infographiste a connu des problèmes liés aux droits sur la mascotte de l'association, mais surtout elle n'a pas hésité à licencier pour faute grave une chargée de mission alors que celle-ci était enceinte et en congés maladie... La totale, quoi...

Et voilà-t-il pas que la même directrice a été surprise en train d'embarquer samedi dernier à Gillot à destination de Maurice, sûrement pour y fêter son anniversaire qui a lieu demain mardi 26 juin, et alors qu'elle est censée se trouver en congés maladie jusqu'au 1er juillet, comme l'atteste le document que nous publions ci-dessous...

Et s'il y avait besoin d'une preuve supplémentaire au témoignage de la personne qui l'a vue embarquer sur un vol d'Air Mauritius samedi matin, nous publions également la photo du fourgon de la société "Athmosphère Péï" qui lui sert de véhicule, garé sur le parking longue durée de Gillot. Elle le récupèrera à son retour à la Réunion, le 29 juin prochain...

Athmosphère Péï est la société dont elle était (est?) la responsable et qui fournit l'OTI Nord en vélos couchés. Celle dont je vous ai dit que nous devrions avoir l'occasion de reparler très prochainement.

Mme Aurore Laurent a même poussé le culot jusqu'à écrire à Frédéric Foucque, son président, pour lui demander de reporter son congé prévu entre le 24 et le 29 juin à une date ultérieure, du fait de son congé maladie... Il n'y a pas de petits profits !

Nous espérons que cet article ne va pas lui gâcher ses vacances bien méritées...

La directrice de l'OTI Nord fête son anniversaire à Maurice... alors qu'elle est en congés maladie

La directrice de l'OTI Nord fête son anniversaire à Maurice... alors qu'elle est en congés maladie

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 21:28
Accusations de pots-de-vin pour la NRL : La Région porte plainte contre Yves Mont-Rouge et Thierry Robert
Accusations de pots-de-vin pour la NRL : La Région porte plainte contre Yves Mont-Rouge et Thierry Robert
Dans un éditorial paru ce matin sur le site de Freedom, Yves Mont-Rouge, qui a rejoint depuis quelques semaines la radio de la rue Jules Auber, a choisi un titre choc : "NRL : Plus de 100 millions d'euros de pots de vin".

Diantre ! En lisant ce titre, ma première réaction a été de me dire que l'ancien rédacteur en chef du JIR avait grillé tous ses confrères en réussissant à se procurer les preuves que tout le monde cherche sur un éventuel pot-de-vin dont tout le monde parle, mais que personne n'a vu. Chapeau...

Mais j'ai vite déchanté. Après avoir longuement réglé ses comptes avec son ancien employeur, Jacques Tillier qui l'a licencié sans ménagement, en se servant de l'affaire du fils de Nadia Ramassamy, il en vient enfin au dossier de la NRL. Le début est alléchant : "Je puis vous dire, d'après nos informations, qu'il y "du lourd",du"très lourd",dans le dossier. N'ayant aucun intérêt (financier) à protéger, ni le mien, ni celui de l'organe de presse pour lequel j'écris, je ne vais donc pas tenter de minimiser les choses. Non, les enquêteurs parisiens de l'impartial et non-politique PNF ne sont pas venus à La Réunion pour faire trempette dans le lagon, ni pour "jouer cannettes". Bien au contraire".

Re-diantre ! Nous voilà appâtés... De quoi s'agit-il? Quelles informations Yves Mont-Rouge a-t-il réussi à récupérer en exclusivité, seul dans son petit bureau, au nez et à la barbe de l'ensemble des journalistes d'investigation de la Réunion, qui planchent sur le dossier depuis des mois et des mois?

Vivement la suite...

Auprès de qui aurait-il déniché ces infos exclusives? Apparemment pas des enquêteurs du Parquet national financier puisque lui même le reconnait, ces derniers n'auraient cessé d'affirmer à leurs interlocuteurs "qu'ils n'étaient pas là pour confirmer ou infirmer des rumeurs". Ouf... Nous voilà rassurés... Nous ne sommes pas moins bons qu'Yves Mont-Rouge et il a obtenu les mêmes réponses que nous...

Mais alors? D'où tient-il ces fameuses informations qui lui permettent d'affirmer un peu plus loin que "plus de 100 millions d'euros de pots de vin" auraient été distribués? Notre investigateur péï ne le dit pas expressément mais le laisse deviner à demi-mot : il reprendrait les propos d'une "des personnes entendues comme témoins".

Ah ok, on comprend mieux. On est loin du scoop... En fait, Yves Mont-Rouge s'est contenté de reprendre sans le dire les propos de Michel Alamèle, un transporteur ancien ami de Bernard Law-Waï -c'est dire- habitué aux déclarations à l'emporte-pièces et jugé tellement crédible que l'ensemble de la presse réunionnaise s'est contentée de rapporter l'esprit de ses propos, mais sans les citer intégralement.

Il est en effet une règle qu'Yves Mont-Rouge semble avoir oubliée : quand un journaliste affirme quelque chose, il doit être en mesure de le prouver, sinon ça s'appelle de la diffamation. Et ça peut coûter très cher, tant au journaliste qu'au journal qui a publié ses affirmations.

Finalement, ce qui devait arriver arriva : Dans un communiqué publié ce soir, la Région annonce qu'elle porte plainte pour diffamation. D'après nos informations, elle devrait viser Yves Mont-Rouge, Freedom et Thierry Robert qui a repris les propos du journaliste de Freedom et les a même passés sous forme de publicité payante sur Facebook.

Quand on annonce 100 millions d'euros de pots-de-vins, il faut s'attendre à ce que les dommages et intérêts demandés soient à la hauteur...

Accusations de pots-de-vin pour la NRL : La Région porte plainte contre Yves Mont-Rouge et Thierry Robert

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 18:40
Adoption du compte administratif 2016 du TCO
Le TCO est solvable et se prépare aux défis à venir.
Adoption du compte administratif 2016 du TCO
Les élus communautaires réunis ce vendredi 23 juin ont adopté à la majorité le compte administratif et le rapports d'activités de l'agglomération pour l'année 2016. Ce qu'il faut retenir de cette année 2016, c'est la mise en place nécessaire d'une nouvelle organisation et de nouvelles méthodes de travail afin de redresser l'état financier de la collectivité.

Cela s'est traduit par la recherche des économies possibles, l'optimisation des prestations sans baisse de qualité, la réduction des dépenses de fonctionnement, comme les frais de structure,
Ecrit le 26/06 17:06
Appel à projets résidences artistiques de territoire
La Région Réunion, le GAL* Ouest , le GAL* Grand Sud Terres de Volcans, le GAL* Hauts Nord, le GAL* FOR EST, le Parc national de La Réunion s'associent afin de lancer un appel à projets intitulé « Résidences artistiques de territoire ». (* Un GAL est un Groupe d'Acteurs locaux qui gère un programme LEADER sur un territoire déterminé.)
Appel à projets résidences artistiques de territoire
Cet appel à projets répond aux enjeux communsdu schéma régional des salles et lieux de création et de diffusion du spectacle vivant de La Réunion :
  • Face aux constats d'un déséquilibre géographique d'irrigation culturelle, d'un accès au spectacle vivant difficile dans les Hauts, l'Est et le Sud-Est, de l'existence sur ces territoires de petites salles de spectacles peu exploitées, le schéma régional des salles et lieux de création et de diffusion du spectacle vivant, adopté par la Région Réunion le 1er juillet 2014, définit comme prioritaire de répondre aux enjeux de démocratisation culturelle en renforçant l'accès au spectacle vivant pour toutes les populations de La Réunion.
  • du Programme de Développement Rural de La Réunion 2014-2020, et en particulier de la mesure dédiée au développement local menée par les acteurs locaux, intitulée LEADER (Liaisons entre Actions de Développement de l'Économie Rurale) : Faire de l'accès à la culture pour le plus grand nombre un facteur d'épanouissement personnel et de résorption de la précarité, de l'illettrisme et de la lutte contre la pauvreté. L'ambition vise à favoriser des créations artistiques d'envergure en s'appuyant sur les patrimoines et l'identité des Hauts.
  • de la charte du Parc national de La Réunion fondée sur l'histoire d'une relation étroite et singulière entre l'Homme et une nature grandiose, l'identité culturelle de La Réunion est intimement liée aux richesses patrimoniales qui ont justifié la création du parc national puis l'inscription des « Pitons, cirques et remparts » au Patrimoine mondial. Il s'agit de valoriser des territoires à fort potentiel d'inventivité et de créativité, autour d'un modèle de développement respectueux à la fois des équilibres sociaux et de la haute qualité de l'environnement et autour de la fierté légitime de la population.
Ainsi, afin d'accompagner la société rurale d'aujourd'hui et de demain vers une mixité sociale réussie, la charte propose notamment de mettre l'accent sur le soutien aux initiatives culturelles et artistiques.

Objet de l'appel à projets :

L'appel à projets «Résidences artistiques de territoire » vise à associer une équipe artistique et un territoire pour :
  • installer une présence artistique sur des territoires prioritaires et contribuer ainsi à transformer le rapport de la population à l'art et aux artistes, interroger l'espace public , favoriser les projets fédérateurs visant à développer le sentiment d'appartenance des habitants au territoire ;
  • créer et réaliser un projet territorial artistique prenant en compte les richesses du territoire d'accueil, et en particulier de mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel des Hauts de La Réunion ;
  • développer la relation avec la population, en privilégiant des démarches participatives avec les habitants, intégrant leurs désirs et leurs aspirations, stimulant leurs capacités créatives ;
  • favoriser les actions concourant à renforcer les liens et la solidarité intergénérationnels et à renforcer la cohésion des populations.
En répondant à l'appel à projets, il s'agit pour l'équipe artistique de contribuer à une démarche de relation, de lien et de proximité entre les artistes et les habitants, de faire usage d'un territoire géographique et humain au plus proche de ses spécificités qui produise des échanges artistiques révélateurs de l'intelligence émotionnelle de chacun.

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 17:03
Ouverture des inscriptions au Transports scolaires du TCO (2017-2018)
Ouverture des inscriptions au Transports scolaires du TCO (2017-2018)
La campagne d'inscription aux transports scolaires du TCO (2017-2018) est ouverte depuis le 6 juin, et ce jusqu'au 31 juillet 2017 au plus tard.
Pour bénéficier d'une fiche d'inscription aux transports scolaires, il vous est possible : Une fois rempli, le formulaire doit être :
  • Rapporté au secrétariat de l'établissement fréquenté pour attester de l'exactitude des renseignements relatifs à la scolarité.
    Attention : Fournir une attestation d'inscription pour les élèves fréquentant un lycée.
  • Puis rapporté à l'agence commerciale kar'ouest de votre choix, muni des copies des justificatifs demandés.

Ouverture des inscriptions au Transports scolaires du TCO (2017-2018)
+ d'infos sur www.karouest.re ou au Numéro Vert du TCO 0800 605 605 (appel gratuit depuis un poste fixe à La Réunion).

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 17:01
Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo
Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo
Comme à l'accoutumée, le Grand Boucan a attiré des milliers de Réunionnais dans les rues du centre-ville de Saint-Gilles-les-Bains ce dimanche 25 juin.

Pour cette édition 2017 marquée du 20ème anniversaire de ce carnaval haut en couleurs, c'est une nouvelle fois une reine Dodo qui a été mise au bûcher à la fin du défilé avec en clôture un magnifique feu d'artifices qui a fait le bonheur des petits comme des plus grands.


Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo

Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo

Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo

Grand Boucan 2017, 20 ans, et une nouvelle Reine Dodo

www.zinfos974.com
Ecrit le 26/06 16:55
Inauguration d'une sculpture réalisée par les élèves de la SEGPA de Montée-Panon
Désormais « symbole de l'établissement », une sculpture a été réalisée par des élèves de 3e du Collège Célimène Gaudieux, à La Saline. Elle a été inaugurée le 22 juin 2017 par la SEMADER et la Ville de Saint-Paul, en partenariat avec la SEGPA du collège et le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE).
Inauguration d'une sculpture réalisée par les élèves de la SEGPA de Montée-Panon
La Ville de Saint-Paul et la SEMADER continuent le travail de sensibilisation de la population de Montée-Panon et en général de La Saline, de ce qui concerne les changements urbains qui vont s'opérer. Dans ce cadre, des actions de dynamique sociale urbaine, notamment autour de l'opération PROPRIE'TER relative à la « Viabilisation et la cession des terrains communaux » sont menées. Il s'agit surtout de sensibiliser les jeunes à l'urbanisme (habitat et déplacement). Plusieurs initiatives participatives et éducatives ont d'ailleurs eu lieu autour des déplacements et de l'habitat, pour permettre aux élèves de s'approprier leur quartier de demain.

Après un concours organisé dans les classes de 3ème du collège Célimène Gaudieux et de 3ème et 4ème de SEGPA (Sections d'Enseignement Général et Professionnel Adapté), Roland, grand gagnant, a pu voir sa maquette réalisée par ses camarades de classe. La conception et la réalisation de la sculpture ont été saluées par la principale du collège Chantal Gawronski, qui a mis l'accent sur « le travail collectif de tous les élèves du collège » pour construire cette oeuvre, devenue le symbole de l'établissement.

Pour Madame Bernard, professeur d'art plastique en charge de l'atelier, la sculpture « porte fièrement la couronne de la réussite ». À l'instar d'ailleurs, des maquettes sur l'aménagement du quartier Montée-Panon effectué par les élèves des deux classes de 5ème SEGPA, en partenariat avec le CAUE, le Département de La Réunion, la SEMADER et la Mairie de Saint-Paul. Monsieur Chamula, professeur responsable de cet atelier, a évoqué la joie et la satisfaction des élèves d'avoir pu visiter le terrain et de pouvoir participer aux évolutions du quartier à travers ces maquettes de « case conteneur ».

L'ensemble des enseignants a fait part de l'enthousiasme et de la fierté des élèves à travailler autour des projets de développement de leur quartier, sur les thèmes de l'environnement, du développement durable, du climat, de l'habitat, des modes de déplacement, de la gestion des déchets et des équipements publics.

Lors d'une scénette, les élèves de 6ème ont évoqué à travers des personnages les changements souhaités dans le quartier, comme la signalisation, la protection de l'environnement, des déplacements plus pratiques,
Ecrit le 26/06 16:52


 Haut de page 

Si vous avez aimé ce site, vous 
pouvez le recommander à vos amis.
Il suffit de cliquer sur ce logo et de 
remplir les zones indiquées ...
               Merci.

Google
Web
Site runraid

Inscrivez-vous à la
lettre d'information

Pour être informé
de l'évolution du site

La météo de ce
les prévisions de
Météo France cliquez pour visualiser 
la carte des températures 
de ce jour sur la Réunion
Bulletin météo complet
Carte Cyclonique


de nombreuses photos téléchargeables 
pour vos fonds écran (Réunion, 
Ile Maurice, Sri Lanka, ...
 Fonds écran 

| Accueil |  La Réunion Vue du ciel | Météo | Cyclones | Volcan | Cirques de Mafate , Galerie Photos Réunion | Randonnées Réunion: randos avec Espiègle , Courses montagne | Diagonale des Fous |  Marathon des Sables | Les stats du site | Fonds écran | Blog Runraid